Arcizans-Avant. Le chèque d’Intervillages

Rappelons ici les fondements mêmes de l’existence d’Intervillages : c’est un choc sportivo-récréatif entre une dizaine de villages de la vallée répartis en six équipes.

Cette sympathique lutte est faite pour attirer le plus de public possible afin de récolter des fonds qui sont reversés à une association caritative choisie par le ou les villages organisateurs.

Cette année, c’est le duo Saint-Savin-Arcizans-Avant, fédéré en association sous le nom de «Les 2 As», qui était à la manœuvre. Contrairement aux années précédentes, la pluie a joué les trouble-fête.

Mais la compétition a eu lieu et bien lieu, tant et si bien que les cinquante bénévoles n’ont pas chômé pour encadrer la journée et que six cents repas furent servis dans la journée sous dix chapiteaux. Bilan des jeux : 6.000 € sont offerts, ce soir, à l’association Ensema.

Cette association propose des enseignants bénévoles pour aider les élèves malades ou accidentés à continuer le programme de leur classe pendant leur absence scolaire. Son président et fondateur, M. Cabaup, accompagné de deux intervenants, Mme Cotterot et M. Gauthier, sont présents et heureux de recevoir ce chèque qui aidera à poursuivre l’activité de l’Ensema.

S’ensuivront des remerciements tous azimuts, Ensema envers «Les 2 As», ceux-ci envers tous les partenaires dont les deux élus présents ce soir-là : M. Pujo, maire d’Arcizans-Avant, et M. Meyer, premier adjoint de Saint-Savin. En 2014, c’est Beaucens qui organise l’Intervillages.                                                                                                                                                                  Jean Guyot

Source : https://www.ladepeche.fr/article/2013/11/20/1756481-arcizans-avant-le-cheque-d-intervillages.html